Immobilier de luxe : Paris est-elle la ville la plus attrayante pour les grandes fortunes devant New-York ou Londres ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Avoir une fortune c’est bien, habiter dans la ville la plus attractive c’est mieux.
Paris, New-York ou Londres ? Quelle est la meilleure ville pour les grandes fortunes ? Nestoria répond à ce sujet haut en valeur.
Après deux ans de crise ( et une baisse de 7 à 12% des prix), l’immobilier haut de gamme a repris son envol en 2010 (à Paris : hausse de +20% entre janvier 2010 et janvier 2011) pour atteindre un nouveau rythme de croisière cette année 2011 (+ 5% depuis le début de l’année).
La raison ? L’investissement massif des étrangers. Même si selon les deux plus importantes agences d’immobilier de prestige Barnes et Féau, les prix devraient se stabiliser.
Paris : un investissement sûr pour une clientèle étrangère variée
Paris offre une diversité de logements qui attirent le plus grand nombre. Il y a trois types de marché : le premier concerne les appartements familiaux dans les beaux quartiers (moyenne de 10 000 euros/m2), le second les fameux appartements haussmaniens avec parquets, moulures et cheminées (moyenne de 15 000 euros/m2) et le troisième : les biens exceptionnels avec un prix moyen de 25 000 €/m2 et des prix pouvant dépasser les 50 000 €/m2 (par exemple : un appartement 7 pièces 350 m2 avec un prix de plus de 34000 €/m2 appartement luxe paris).
Les prix tendent à augmenter du fait de l’arrivée de la riche clientèle étrangère. Qu’ils soient sud-américains, chinois ou italiens (dans le Marais près d’un acheteur sur 2 est italien cf. Chambre des Notaires de Paris), les investisseurs étrangers fortunés considèrent l’immobilier parisien comme le plus sûr des placements.
La raison principale étant que la construction d’immeubles neufs de haut standing est rarement possible. Paris conserve donc son attractivité : les biens sont chers mais très bien situés, c’est d’ailleurs ce que semble rechercher le couple Beckham (David Beckham arrivant prochainement au PSG).
Le souhait de ce couple star, un triplex dans un très bel immeuble parisien, nous montre le type de biens pouvant intéresser des clients fortunés à la recherche d’un appartement à “l’esprit parisien”.
Bien sûr ce type de logements exceptionnels dépasse le million d’euros (entre 3 et 5). Si leur choix s’oriente plutôt vers les surfaces atypiques et autres hotels particuliers il faudra dépasser la barre des 5 millions d’euros (cf. un appartement Paris quai de Béthune Paris 4e de 333m2 à 9000000 d’euros appartement luxe paris 4ème).
Seul frein à l’établissement de stars et hauts-revenus dans la capitale française : la fiscalité, assez lourde et compliquée pour des personnes résidants dans plusieurs pays (cf. interview de Johnny Depp sur Europe 1 le 9 novembre 2011).

Quid de la place de Londres et New York ? Le placement en vaut-il la chandelle ?
La capitale française est talonnée par Londres avec des prix moyens allant de 14 000 (Chelsea) à 16 000 euros/m2 (Knightbridge).
Londres offre donc des prix d’environ 20% plus chers que ceux pratiqués à Paris mais malgré cet écart, Londres est actuellement une excellente affaire car les prix sont habituellement deux fois plus élevés qu’à Paris. La baisse de l’euro et l’ambiance de crise ont eu leur petit effet…
L’immobilier de prestige trouve toujours preneur avec un prix moyen de 5,7 millions d’euros pour les grandes maisons de Kensington, Chelsea ou encore Knigtsbridge.
A biens equivalents, New York offre des prix nettement plus intéressants (moyenne basse de 12 000 €/m2 voire 7000 €/m2 dans le East Side), même si l’écart s’est réduit cette année par rapport à 2010 en raison de la baisse du dollar (à 1,36 contre 1,50 en 2010).
Aujourd’hui il faudra débourser en moyenne 560 000 € pour un studio de 45 m2 et 1 million d’euros pour un 2 pièces.

En conclusion
Nous pouvons dire que Paris reste la ville la plus sûre pour un investissement sur le long terme et sécuritaire, indépendamment de la fluctuation des devises. Londres pourra s’imposer comme une alternative mais moins dans une optique de generation de plus-value.
Si l’objectif est de réaliser la meilleure “affaire”, New York est sans aucun doute le meilleur choix à faire même si la ville n’a pas le même charme que Paris.
Source : Chambre des Notaires de Paris

Tags : immobilier de luxe, immobilier prestige, appartement à Paris, immobilier Londres, immobilier New York
Pour en savoir plus sur Nestoria : Communiqué de presse juillet 2011

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »